Société › Actualité




Siguiri: une femme meurt lors d’un accouchement

L'acte s'est produit au début du mois en Haute Guinée. Une femme a donné naissance à des triplés dans le…

L’acte s’est produit au dĂ©but du mois en Haute GuinĂ©e.

Une femme a donnĂ© naissance Ă  des triplĂ©s dans le village de Gnagassola situĂ© dans la rĂ©gion administrative de Siguiri avant de rendre l’âme suite Ă  une hĂ©morragie.

«Les bĂ©bĂ©s sont venus dĂ©jĂ  infectĂ©s. La première avait 1 kilogrammes 800, le second 1kilogramme900 et la troisième 2 kilogrammes. Après la prise en charge  la première a 2 kilogrammes 100, la deuxième Ă  2 kilogrammes 800 et la troisième 2 kilogrammes 250»,  a expliquĂ© Dr Lancinet Sakho, Directeur de l’hĂ´pital de Siguiri.

SituĂ© Ă   une trentaine de km de Niagassola centre, la localitĂ© de Kegnimba d’oĂą sont venus les bĂ©bĂ©s ne dispose pas de poste de santĂ©. La mère de ces triplĂ©s a trouvĂ© la mort pendant l’accouchement suite Ă  une hĂ©morragie. Les trois bĂ©bĂ©s et leurs accompagnateurs sont arrivĂ©s Ă  l’hĂ´pital prĂ©fectoral de Siguiri sur des motos sur une distance de près de 150 km.

Informé de cette triste nouvelle, le Gouverneur de la région Général Mohamed Ghare a aussitôt informé le président de la République. Le professeur Alpha Condé a réagi les minutes qui ont suivi en donnant une enveloppe symbolique pour venir en assistance aux trois orphelins.

«Le prĂ©sident m’a chargĂ© de venir transmettre ses condolĂ©ances les plus attristĂ©s Ă  la famille Ă  l’occasion du dĂ©cès de la maman de ces triplĂ©s. Au delĂ  de ça, il m’a remis une somme symbolique pour venir en assistance Ă  la famille pour le lait et la nourriture et Ă©ventuellement pour l’entretien des enfants »,  a dit le Gouverneur.

Grâce aux soins qu’ils reçoivent actuellement au service de la pĂ©diatrie de l’hĂ´pital de Siguiri, ces enfants sont dĂ©sormais hors danger.